ZEbet
 150€  OFFERTS!
Winamax
 110€  OFFERTS!
Betclic
 100€  OFFERTS!
EXCEPTIONNEL 10€ offerts + 100€ de Bonus chez WINAMAX   ICI

Quel favori pour accueillir la Coupe du Monde 2026 ?

|

Alors que l’édition russe de la Coupe du Monde tiendra en haleine la planète football cet été, les bookmakers se penchent déjà sur la 23e édition qui aura lieu en 2026. Au programme, des paris sur le pays qui sera choisi pour organiser le tournoi.

Accueil du Mondial 2026 - Quel favori ?

Pendant que l’Allemagne, le Brésil et la France, attendus par les pronostics Coupe du Monde, se préparent doucement mais sûrement à l’édition russe de cet été, une autre bataille fait rage dans les coulisses des fédérations du monde : l’organisation du Mondial 2026. Alors que le Qatar accueillera l’épisode 22 sur son sol, malgré quelques controverses, le lieu de la 23e édition n’a pas encore été arrêté par la FIFA et ne le sera pas avant les prochains mois. Pour le moment deux candidats sont déclarés officiellement, le Maroc d’un côté et une alliance Mexique-Etats-Unis-Canada de l’autre.

Alliance américaine - 1.66

Parier organisation Coupe du Monde 2026

Attendu par les sites de paris sportifs britanniques comme celui qui sera choisi par Gianni Infantino et la FIFA, le projet alliant Canada, Etats-Unis et Mexique possède de nombreux atouts dans sa poche pour être sélectionné. Outre la ferveur indéniable présente dans ces trois pays - la MLS ne cesse de se développer, ne parlons même pas de la passion mexicaine - la capacité d’accueil des différents stades comme l’absence de Coupe du Monde depuis 1994 en Amérique du Nord (Europe - Asie - Europe - Afrique - Amérique du Sud - Asie), accréditent largement la thèse d’une nouvelle Coupe du Monde en terres américaines. A moins que le Maroc ne sache se démarquer pour surprendre tout le monde.

Je parie chez Zebet

Maroc - cote de 3.30

Maroc Coupe du Monde 2026

Car s’il y a bien quelque chose à retenir de ces dernières semaines, c’est la montée en puissance du projet marocain d’accueil du Mondial 2026. En plus des prises de parole délicates de Donald Trump côté américain, les nombreux soutiens (France notamment) au projet de la FRMF ainsi que la passion entourant la nation de Sofiane Boufal et compagnie pourraient faire mouche. Proposée à la cote de 3.30 contre 6.70 il y a une année, une sélection finale du projet marocain est en tout cas en train de prendre du poids, et ce n’est pas vraiment une mauvaise chose. A part l’Afrique du Sud en 2010, aucune nation africaine n’a encore eu l’opportunité d’accueillir un tel événement sur ses terres. Un argument de plus pour la candidature du Maroc, qui pourrait déjà vivre de belles choses cet été en Russie. Présent dans le groupe de l’Espagne, du Portugal et de l’Iran, le groupe d’Hervé Renard pourrait enflammer tout un peuple. On a forcément hâte de voir cela, en attendant une éventuelle compétition sur le sol national.

J'ouvre un compte pour parier sur la Coupe du Monde

A lire aussi