ZEbet
 150€  OFFERTS!
Winamax
 110€  OFFERTS!
Betclic
 100€  OFFERTS!
EXCEPTIONNEL 10€ offerts + 100€ de Bonus chez WINAMAX   ICI

Les 5 faits marquants de la Coupe du Monde

|

Alors que l’édition russe arrive doucement mais sûrement, gros plan aujourd’hui sur les matchs qui ont marqué les cinq dernières éditions de la Coupe du Monde de football.

Si l’on aime tant la Coupe du Monde de football, c’est bien parce qu’elle nous procure tous les quatre ans des émotions toutes plus intenses les unes que les autres. Espoir, tristesse, joie, colère…chaque amateur de ballon rond vit forcément de grandes choses lorsque les meilleurs joueurs se rencontrent pour se disputer le sacre mondial. Des émotions qui seront encore une fois au rendez-vous cet été, on en est certain, et qui donneront encore plus de saveur à vos paris sportifs. Pour patienter, comme un avant-goût, retour sur les cinq rencontres qui ont marqué les dernières éditions du Mondial. Avec son lot de bons souvenirs…et de moins bons.

France 3-0 Brésil - Finale - 1998 (France)

Parier France Coupe du Monde

Puisque c’est la rencontre la plus ancienne de ce Top, mais aussi et surtout parce qu’elle laisse des souvenirs impérissables à l’ensemble des Français, débutons par le fameux 12 juillet 1998. Imbattables depuis le début de la compétition organisée sur leurs terres, les Bleus d’Aimé Jacquet affrontent le Brésil de Ronaldo et consorts au Stade de France. Après avoir passé le Paraguay, l’Italie de justesse et la Croatie en tours éliminatoires, Zidane et compagnie ne mettent pas longtemps à imposer leur rythme à une Seleçao dépassée par l’événement. Zizou, par deux coups de tête, puis Manu Petit inscriront les buts les plus importants de leurs carrières pour offrir à la France le plus beau trophée de son histoire (3-0). Inoubliable.

Parier sur la France en 2018

Italie (5) 1-1 (3) France - Finale - 2006 (Allemagne)

Parier Coupe du Monde de Football

Moins joyeux maintenant, la grande finale de l’édition 2006 en Allemagne. Dernier match de la carrière de Zinedine Zidane, le duel entre Français et Italiens a longtemps tenu en haleine les passionnés de ballon rond du globe. Rapidement devant au tableau d’affichage grâce à un panenka mémorable de Zizou, les hommes de Raymond Domenech finirent par se faire rejoindre d’une tête bien placée de Marco Materazzi. La suite on la connait, arrêts magistraux de Buffon, carton rouge pour Zidane et échec de David Trezeguet lors de la séance des Tirs-aux-buts. Après 1934, 1938 et 1982, la Squadra Azzurra fait chavirer l’Italie de bonheur et glane sa quatrième étoile. Un souvenir horrible pour les Français, magique pour les Italiens.

Parier sur le Mondial 2018

Angleterre (1) 0-0 (3) Portugal - Quarts de Finale - 2006 (Allemagne)

Parier Portugal Coupe du Monde

Un peu avant cette fameuse finale Italie-France, l’édition 2006 de la Coupe du Monde fut également marquée par un duel mémorable entre l’Angleterre de Wayne Rooney et le Portugal de Cristiano Ronaldo. Alors coéquipiers à Manchester United, les deux stars Anglaise et Portugaise n’hésitaient pas à se rendre coup pour coup dans une opposition tactique et tendue, jusqu’à ce que l’enfant d’Everton n’écope d’un carton rouge. Acculés, les Three Lions résistaient d’abord avant de craquer lors de la terrible séance des Tirs-aux-Buts. Là où Lampard, Gerrard et Carragher échouaient, Simão, Helder Postiga et Cristiano ne tremblaient pas pour offrir un dernier carré de prestige à la Seleção. Sortie par la France en demie, la formation coachée par Scolari terminera quatrième du tournoi après s’être inclinée face à l’Allemagne lors du match pour la troisième place (3-1).

Parier sur le Portugal en 2018

Pays Bas 0-1 (AP) Espagne - Finale - 2010 (Afrique du Sud)

Parier Espagne Coupe du Monde

Après le sacre des Italiens en 2006, une autre équipe latine était à l’honneur l’édition suivante, l’Espagne. Considérée, de loin, comme la meilleure équipe du monde à l’époque, la Roja retrouvait les joutes internationales deux ans après son titre de championne d’Europe. Emmené par un Carles Puyol exemplaire et des Xavi, Iniesta, Villa et autres Casillas de gala, le groupe de Vicente Del Bosque passait d’abord les poules tranquillement, avant d’écarter le Portugal en huitièmes, le Paraguay en quarts et l’Allemagne en demies. Finalement opposée aux Pays Bas d’Arjen Robben et autres Wesley Sneijder, la sélection espagnole fini par s’imposer au bout du suspense, grâce à un but d’Iniesta au bout des prolongations (116’). Viva Espana.

Parier sur l'Espagne en 2018

Brésil 1-7 Allemagne - Demi-finale - 2014 (Brésil)

Parier Allemagne Coupe du Monde

Enfin, dernier match marquant de ces dernières éditions, la claque reçue par les Brésiliens face aux Allemands lors du dernier Mondial de la FIFA en 2014. Après un parcours sur le fil tout au long du tournoi et sans leur atout majeur Neymar, blessé, la Seleçao est rapidement passée du potentiel rêve au cauchemar d’une vie. Dans un stade de Belo Horizonte catastrophé, les Marcelo, David Luiz et compagnie ne tenirent pas longtemps la comparaison avec la National Mannschaft, incroyable de réalisme ce soir là. Miroslav Klose, auteur d’un triplé et devenu meilleur buteur de l’histoire de la compétition répondait notamment à l’ouverture du score de Müller, avant que Khedira ne ponctue la demi-heure de jeu du 0-5, puis qu’André Schürrle ne vienne conclure la marque après la pause. Malgré une réalisation d’Oscar en fin de rencontre le mal était fait (1-7), le plus grand pays de football fut humilié et l’Allemagne adulée. Vainqueur de l’Argentine quelques jours plus tard, le groupe de Joachim Löw retrouvait alors logiquement un titre de champion du Monde qui le fuyait depuis 1990, et devenait clairement l’équipe à battre pour les prochaines échéances. En espérant que 2018 soit tout aussi spectaculaire.

Parier sur l'Allemagne en 2018

A lire aussi :