ZEbet
 160€  OFFERTS!
Winamax
 200€  OFFERTS!
Betclic
 200€  OFFERTS!
200€ OFFERTS avec BETCLIC !   C’est par ici

Qu’est-ce que la cote d’un pari ?

Définition Cote Paris Sportifs

Quand on parle de paris sportifs, une cote est un indice chiffré, qu’un bookmaker associe à un pari donné. Lorsqu’un parieur souhaite par exemple miser sur une victoire du PSG contre Metz, c’est sur la cote du pari « Victoire du PSG » qu’il va en réalité parier. En général, la valeur d’une cote se situe entre 1.01 et 15.00, même si des cas particuliers peuvent faire exploser l’indice.

Cote : En lien direct avec les probabilités

Ce qu’il faut surtout savoir sur une cote, est que celle-ci déterminera toujours les gains potentiels d’un pari. Grâce à la formule Mise x Cote, vous pourrez effectivement savoir la cagnotte que vous remporterez en cas de mise gagnante chez un bookmaker. Ainsi, logiquement, au plus une cote sera grande, au plus les gains potentiels de votre pari le seront. Et inversement, au moins une cote sera élevée, au moins les gains à remporter seront intéressants. Un rapport qui est notamment dû aux probabilités, puisqu’au plus une cote est grande (et donc les gains sont intéressants), au moins les probabilités de l’emporter le sont. On peut d’ailleurs le vérifier avec la formule (1/cote) x 100.

En reprenant l’exemple du match PSG-Metz, pour lequel Paris est largement favori, on s’aperçoit donc que pour une cote de 1.30 sur le succès du PSG, et une autre de 8.00 pour le succès de Metz :

  • (1/1.30) x 100 = 76.90. Le PSG a 76.9% de chances de gagner selon le bookmaker.
  • (1/8.00) x 100 = 12.5. Metz n’a que 12.50% de chances de gagner selon le bookmaker.

Les probabilités de voir votre mise gagnante diffèrent donc largement en fonction des deux paris, ce qui confirme d’ailleurs les gains potentiels en cas de succès. Imaginons le tout, avec une mise de 10€ :

  • 10 x 1.30 =13. Pour une mise gagnante sur le pari « Victoire du PSG », les gains bruts seront de 13€.
  • 10 x 8.00 = 80. Pour une mise gagnante sur le pari « Victoire de Metz », les gains bruts seront de 80€.

On voit donc clairement le lien direct entre la valeur d’une cote et les probabilités de voir une mise s’avérer gagnante, mais aussi le lien entre la valeur d’une cote et les gains potentiels d’un pari. Deux rapports à retenir donc, tant ils constituent la base du pari sportif.

La différence entre cote numérique et cote fractionnelle

Si elles sont exprimées de façon numérique en France (exemples : 1.30 et 8.00), sachez que ces fameuses cotes pourront être indiquées de manière fractionnelle, si vous vous aventurez sur des sites de paris sportifs britanniques. Ainsi, vous pourrez retrouver des modèles comme 1/2 (correspondant à 1.50), 11/10 ou autre 4/1, sur les bookmakers du marché anglophone. Pour information, 1.30 sera alors notée 3/10, quand 8.00 sera notée 7/1. Des convertisseurs existent sur le web et les bookmakers, en cas de besoin. Même si vous ne devriez jamais y avoir recours, tous les sites de paris sportifs autorisés en France fonctionnant avec les cotes numériques.

L’utilité de comparer les cotes pour votre pari sportif

Enfin, dernier point important concernant les cotes et pas des moindres, sachez que leurs valeurs pourront varier d’un bookmaker à l’autre, pour le même pari sportif. Dès lors, et vous l’aurez forcément compris, il sera intéressant pour vous de toujours comparer l’offre globale avant de parier, afin d’espérer gagner les meilleurs gains possibles en cas de succès. Sur une année, des centaines d’euros de différence pourront être constatés en fonction des sites sur lesquels vous parierez. Alors ne sous-estimez pas cette étape ! Inscrivez-vous chez un maximum de bookmakers afin d'en profiter.

Winamax offre les meilleures cotes : Ouvrez votre compte !

A voir aussi sur le pari sportif