ZEbet
 160€  OFFERTS!
Winamax
 200€  OFFERTS!
Betclic
 100€  OFFERTS!
200€ OFFERTS avec WINAMAX !   C’est par ici

Comment devenir bookmaker ?

Devenir Bookmaker - Paris Sportifs

Pour devenir bookmaker, il faut au préalable respecter ces points clés :

  • Connaître le sport
  • Connaître le monde des paris sportifs
  • Faire une étude de la concurrence
  • S’entourer de statisticiens
  • Détenir un capital financier suffisant
  • Développer le bon site et la bonne appli
  • Obtenir une licence de l’ANJ

En respectant, entre autres, ces sept différents points, vous serez alors en mesure de devenir bookmaker. Attention, la route est toutefois semée d’embûches et extrêmement concurrentielle. Pourquoi ne pas vous inscrire chez les différents sites de paris sportifs auparavant, histoire d’étudier au mieux leurs qualités et défauts ?

S'inscrire ici pour étudier ZEbet

Devenir Bookmaker : comment faire ?

Pour devenir bookmaker, au-delà de vous entourer de conseils juridique et financier, sept grands axes sont donc à travailler, comme évoqué ci-dessus. Les voici tous, dans le détail.

Connaître le sport

Evidemment, en premier lieu, il faut que vos connaissances sur le sport soient assez solides et poussées sur de nombreuses disciplines. En vous entourant de nombreux spécialistes et en ayant vous-même une base solide d’informations sportives, vous serez effectivement en mesure de calculer des cotes à la fois attractives pour les parieurs, mais aussi et surtout rentables pour vous sur le long terme. Pas de connaissance du sport ? Évitez donc de vous lancer dans l’aventure. Même en vous reposant sur les meilleurs traders du moment, vous ne pourrez jamais être maître de votre entreprise.

Connaître le monde des paris sportifs

Outre connaître le sport, vous devez également connaître sur le bout des doigts le monde des paris sportifs en ligne. Sans connaître les bases du betting, et donc le fonctionnement des bookmakers, vous connaîtrez en effet d’énormes difficultés à percer dans le monde des bookmakers professionnels, puisque vous ne pourrez pas proposer un service de qualité. Si vous souhaitez vous renforcer à ce niveau, n’hésitez d’ailleurs pas à vous inscrire chez les meilleurs bookmakers comme Winamax (ici) ou ZEbet (ici). Très appréciés des parieurs, ces derniers pourront sans doute vous inspirer.

Faire une étude de la concurrence

Au-delà d’avoir les bases en ce qui concerne les autres bookmakers, vous devrez aussi réaliser une étude très poussée de la concurrence présente sur le marché des bookmakers professionnels. En prenant le temps d’étudier chacun d’entre eux, vous pourrez ainsi découvrir les forces et faiblesses dont ils sont munis, et donc déterminer le positionnement que vous devez choisir pour vous faire une place dans le milieu. Vous souhaitez par exemple faire du pari sur le tennis votre point fort ? Vous devrez alors faire mieux que Bwin et ZEbet, réputés pour être des références en la matière. Le tout est de ne pas se lancer si vous ne vous sentez pas capable de rivaliser avec les autres.

S’entourer de statisticiens

Lorsque cette première phase d’étude est réalisée, vous devrez ensuite vous entourer de spécialistes de la meilleure façon possible. En plus de posséder en vos rangs des personnes dont la culture sportive est grande, vous devez ainsi pouvoir compter sur des ingénieurs mathématiciens et statisticiens, qui pourront déterminer à tout moment les cotes à conférer pour chaque pari de chaque discipline. Nous l’avons vu dans une autre page à retrouver sur le guide SportyTrader, ces cotes sont en effet l’élément central du pari sportif, celui qui attirera d’un côté les parieurs et vous fera gagner de l’argent de l’autre. Ne lésinez donc pas sur le recrutement de traders - comme en bourse - qui seront les véritables piliers de votre réussite financière. Ce sont eux qui sauront vous pérenniser sur le long terme.

Détenir un capital financier suffisant

Devenir bookmaker professionnel

Si des finances importantes vous seront nécessaires en vue de vous entourer de bons traders et ingénieurs, sachez que vous devrez de toute façon posséder un capital financier très important, si vous souhaitez devenir bookmaker professionnel. En plus d’être en mesure de reverser aux différents joueurs leurs gains, lorsque ces derniers remportent leurs paris, vous devez effectivement prévoir un certain budget pour vos promotions, le développement de votre site et sa bonne gestion, mais aussi pour vos campagnes de communication, vos dépenses juridiques… Si tel n’est pas le cas, et qu’aucun établissement financier ne vous fait confiance, vous pouvez donc dire adieu à vos aspirations. Devenir bookmaker - et heureusement - ce n’est pas à la portée de tout le monde. C’est avant tout un risque financier pour le gérant. Ils sont déjà beaucoup à s’être cassé les dents sur la thématique.

Développer le bon site et la bonne appli

Pour attirer les parieurs, et évidemment leur permettre de placer un maximum de paris sportifs chez vous, vous devrez aussi leur proposer un site internet et une application mobile de grande qualité. En plus de pouvoir accueillir des mises et donc de faire tourner votre activité (si votre site ne fonctionne pas, comment gagner de l’argent ?), vous devrez aussi faire mieux que vos concurrents, pour inciter les joueurs à dépenser leur argent chez vous, et non chez ZEbet, Betclic et autres Winamax. Autant vous dire que la tâche qui s’annonce ne sera donc pas simple, et qu’il vaut mieux vous entourer des meilleurs développeurs et techniciens dans le domaine. Ce qui coûte, là encore, énormément d’argent vous vous en doutez.

Obtenir une licence de l’ANJ

Enfin, dernier point majeur après avoir travaillé sur l’ensemble des ces axes, vous devrez obligatoirement obtenir une licence de l’ANJ si vous souhaitez lancer officiellement votre entreprise de bookmaker. Pour rappel, l’ANJ est l’acronyme de l’Autorité Nationale des Jeux en ligne, organisme étatique qui encadre et gère les paris sportifs en ligne en France. Sans avoir convaincu l’ANJ de votre viabilité, et donc obtenu votre licence, vous ne pourrez pas travailler en tant que bookmaker sur le marché français. Sans elle, vous serez systématiquement dans l’illégalité.

Vous comprenez donc que devenir bookmaker est un véritable chemin de croix, et qu’il faudra avoir les nerfs assez solides pour vous donner les moyens de vos ambitions. Et c’est tout le mal que l’on peut vous souhaiter.

A lire sur les bookmakers