ZEbet
 150€  OFFERTS!
Winamax
 100€  OFFERTS!
Betclic
 100€  OFFERTS!
100€ OFFERTS chez Winamax !!   AUJOURD'HUI

Interview d'un spécialiste du sure bet

Chaque jour, les cotes proposées par différents bookmakers peuvent vous faire gagner. Pour cela, il faut repérer les surebets. Une méthode que Jérome maîtrise à la perfection et nous dévoile.

Jérome, peux-tu nous expliquer ce qu’est un surebet ?

Le principe du surebet, c'est de remporter des gains quel que soit le résultat d’un match, et pour cela, il faut évidemment miser sur tous les résultats possibles de ce match. La difficulté, c’est faire en sorte que la mise reste inférieure au gain bien entendu.

Le surebet tel que tu l’expliques, ce n’est pas un pronostic.

Un surebeter n’est nullement un pronostiqueur. De toute manière, prévoir à coup sûr le résultat d’un événement sportif est impossible. Personnellement, si mon grand-père devait affronter Rafael Nadal sur le central de Roland-Garros, je n'oserais même pas miser un euro sur Nadal parce que je sais qu’en sport tout est possible.

Les surebets permettent-ils de gros gains ?

Il existe des surebets plus ou moins intéressants. Evidemment qu’un indice de 0.91 par exemple (9% de bénéfices) est plus intéressant qu’un 0.97 (3% de bénéfices). Mais trouver de très bons indices est assez difficile. Personnellement, je me contente bien volontiers d’un 0.97. Si on veut faire de gros gains avec le surebet, il faudra miser beaucoup.

De quelle somme d’argent disposes-tu chez les bookmakers ? Combien gagnes-tu par mois ?

Je ne suis pas du tout un "gros budget", mais depuis 4 mois j'ai décidé de pratiquer le surebet plus intensément. Donc pour parler montants : je laisse en moyenne autour de 12 000 euros répartis chez une dizaine de bookmakers. Avec ces 12 000 euros à disposition, je mise en moyenne 2 700 euros par jour, 81 000 euros de paris par mois. Et comme pour 100 euros misés, je gagne en moyenne 3 euros, pour 81 000 euros misés, cela fait 2 430 euros par mois.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer dans le surebet ?

Y aller doucement. Au début, je surebetais uniquement pour conserver les bonus que l’on reçoit à l’inscription chez un bookmaker. Je me contentais d’un indice de 1. Autrement dit je ne perdais pas d’argent, et je jouais avec l’argent du bonus tout en remplissant les conditions des bookmakers pour pouvoir retirer mes gains. Ensuite, se mettre à la recherche de vrais bons surebets, mais dans tous les cas, il faudra miser beaucoup pour beaucoup gagner. Il faut aussi être très très vigilant quant aux règlements, car si pour un même événement deux sites ne proposent pas le même règlement, il y a danger !

Merci Jérome et bonne continuation dans le surebet !