Pronostic Foot pour vos paris en ligne

Pronostic Euro 2016

  Pronostic
Euro 2016
 
 Euro 2016
en direct
 
 Statistiques
Euro 2016
 

Pronostics

Foot
Ligue 1

Football
Ligue 2

Foot
Ligue des Champions

Football
Europa League

Foot
Serie A

Rugby
Top 14

Foot
Premier League

Football
Liga

Foot
Bundesliga

Basket
NBA

Foot
Championship

Football
Liga Nos

Foot
Coupe du Monde

Football
Serie B

Pas encore membre ? Inscrivez-vous gratuitement en quelques instants pour être sûr de ne manquer aucun des pronostics de nos experts
et de bénéficier de tous les avantages de SportyTrader.com !

Le tableau des pronos

L'Euro 2016 est bel et bien lancé ! La France, l'Allemagne et l'Espagne figurent sur le podium des favoris, mais les prétendants sont nombreux. Le modèle prévisionnel SportyTrader devrait vous aider à y voir plus clair !

Tableau des pronostics Euro 2016 SportyTrader

Je parie sur la France à une cote de 3.8 chez Betclic

Les poules de l'Euro en détail

Groupe A : La France sereine

En héritant d'un groupe ultra-favorable, l'équipe de France est passée favorite de l'Euro 2016 (4 chez Betclic) ! Les Bleus devront tout de même se méfier du match d'ouverture face à la Roumanie, meilleure défense des éliminatoires avec seulement 2 buts concédés en 10 matchs. Mais au Stade de France, portée par un Antoine Griezmann prêt à éclabousser de son talent la compétition, les Bleus ne se manqueront pas... Il faudra ensuite faire preuve de sérieux à Marseille pour venir à bout de l'Albanie d'un certain Lorik Cana, qui connaît bien le Vélodrome, avant de défier la Suisse. Une Nati que Didier Deschamps et ses hommes avaient ridiculisée (5-2) lors du dernier Mondial.

Si elle termine première du groupe A, la France retrouverait un meilleur troisième en huitième de finale, et serait même assurée d'éviter un premier de poule au stade des quarts. L'équipe de France se doit de terminer en tête et on peut compter sur elle pour faire le métier. La lutte pour la deuxième place s'annonce acharnée entre la Suisse et les Roumains. Pour leur première participation à un Euro, les Albanais, limités techniquement, auront bien du mal à exister.

Groupe B : L'Angleterre en galère ?

Groupe B Euro 2016

L'Angleterre n'aurait pas pu espérer un tirage plus compliqué. Forts d'un fabuleux 10/10 en qualifications, les Three Lions vont être testés d'entrée face à la Russie et son équipe ultra robuste. Un faux-pas sera déjà interdit avant de retrouver le voisin gallois, mené par Bale et Ramsey. Présents pour la première fois de leur histoire dans un championnat d'Europe de football, les Dragons sont à prendre très au sérieux et ont déjà coché le match face à l'Angleterre, programmé à Bollaert le 16 juin. Attention à ne pas enterrer trop vite la Slovaquie, qui dispose d'un milieu de terrain redoutable (Hamsik, Svento, Mak...). On s'attend à beaucoup de suspense dans ce groupe B.

Groupe C : L'Allemagne bien lotie

Groupe C Euro 2016

Le Champion du Monde allemand retrouve la Pologne de Lewandowski, face à qui il avait chuté en qualifications du côté de Varsovie (2-0) avant de prendre sa revanche à Francfort (3-1). Lewandowski et ses coéquipiers ont progressé et lutteront avec l'Allemagne pour la première place. Passée par les barrages, l'Ukraine constitue également un gros danger pour la Mannschaft. D'autant que Müller, Götze, Özil et compagnie entreront dans la compétition face aux jaune et bleu, à Lille. Avec ses pépites Yarmolenko et Konoplyanka mais aussi toute une série de joueurs d'expérience (Tymoshchuk, Seleznyov, Rotan, Husyev), l'Ukraine pourrait jouer un rôle de poil à gratter. Enfin, attention à l'Irlande du Nord ! Ce n'est pas un hasard si cette nation s'est invitée en tête de son groupe qualificatif devant la Roumanie. Solidaires et capables de franchir les rideaux défensifs grâce à la puissance de leurs attaquants - Lafferty en tête - les joueurs du Nord comptent bien faire sensation pour honorer leur première participation à l'Euro.

Groupe D : L'Espagne va lutter !

Groupe D Euro 2016

République Tchèque, Turquie, Croatie : C'est un tirage au sort galère pour le tenant du titre espagnol ! Del Bosque s'appuiera sur une nouvelle génération dorée (Alcacer, Isco, Alcantara, Koke) qui devra faire étalage de toute sa classe pour éviter de vivre le même calvaire qu'au Brésil où l'Espagne avait été stoppée avant même les huitièmes. Il y a tout de même assez de talent dans les rangs de la Roja pour assurer une première place synonyme de huitième de finale face à un meilleur troisième. La Croatie de Modric est en ballotage favorable pour la deuxième place, mais la République Tchèque et la Turquie, en pleine reconstruction, pourraient avoir un grand rôle à jouer dans ce Championnat d'Europe.

Groupe E : Le plus fou !

Groupe E Euro 2016

Ce groupe E (Belgique, Italie, Irlande, Suède) est celui "de la mort" et va forcément nous faire vibrer ! Stars, passion, expérience et ambitions : tout est réuni pour nous faire vivre du grand spectacle. En tête du classement FIFA, les Belges d'Eden Hazard n'ont pas été épargnés par le tirage au sort mais auront l'occasion de montrer qu'ils sont bien de sérieux prétendants au titre. Pour l'Italie, qui retrouve peu à peu ses lettres de noblesse, cet Euro doit être celui du renouveau. Quant à la Suède, elle se reposera encore sur le talent de l'immense Ibrahimovic pour porter haut son drapeau. Les Irlandais sont eux toujours présents dans le combat et restent de redoutables adversaires. Demandez à l'Allemagne, battue 1-0 à Dublin au cours des qualifications. Premier grand rendez-vous le 13 juin au Stade des Lumières : Belgique - Italie.

Groupe F : Le Portugal doit assumer

Groupe F Euro 2016

Le Portugal déçoit rarement en championnat d'Europe. Finalistes en 2004 sur leur sol, Ronaldo et ses coéquipiers avaient atteint les demies en 2012, seulement battus au terme d'une cruelle séance de tirs au but face à l'Espagne, future championne d'Europe. Qualifiés avec autorité sans avoir eu à passer par les barrages, les Lusitaniens ont globalement gagné en sérénité sous la direction de Fernando Santos et ne viseront rien d'autre que le sacre en France. Ronaldo et ses coéquipiers auront la chance de débuter tranquillement au sein d'un groupe F largement à leur portée (Islande, Autriche, Hongrie). Avec une défense compacte bien soutenue par William Carvalho et le formidable duo Ronaldo-Nani pour porter l'attaque, le Portugal peut voir venir. En train de gravir les échelons à une vitesse folle, l'Autriche d'Alaba et Arnautovic, attendue en huitième, représente le plus gros danger pour la Selecçao dans la course à une première place vitale en vue des phases finales. L'Islande et la Hongrie vont découvrir l'Euro sans pression, avec l'espoir de s'offrir au moins une place de meilleur troisième.

Ils sont favoris

Muller Iniesta Griezmann

L'Allemagne

A tout seigneur tout honneur ! L'Allemagne, championne du monde en titre, sera bien entendu la grande favorite au sacre final. En terminant à la première place de son groupe, la Nationalmannschaft a mené tranquillement sa campagne de qualifications et a montré un visage plus que satisfaisant avec 7 victoires en 10 matchs. S'appuyant sur un collectif rodé et sur des individualités exceptionnelles telles que Müller, Götze ou Neuer, l'Allemagne tentera de glaner le quatrième Euro de son histoire après ceux de 1972, 1980 et 1996. Avec une cote de 4.25, c'est la nation plébiscitée par les bookmakers.

La France

Exemptés des éliminatoires, les Bleus font également partie des favoris pour leur championnat d'Europe. Après un mondial brésilien correct (élimination en quarts contre l'Allemagne), les tricolores ont enchainé sur une série de 16 matchs amicaux. Et malgré un coup de moins bien entre Mars et Juin 2014, la bande à Didier Deschamps a montré un visage rassurant en s'imposant notamment face à l'Espagne, le Portugal ou plus récemment l'Allemagne. Comme en 1984 et 1998, l'équipe de France sera plus dangereuse que jamais à domicile, et tentera de remporter une compétition qui lui échappe depuis 2000. Proposée à une cote de 4.00, la victoire des bleus est intéressante.

L'Espagne

Comment ne pas mentionner l'Espagne quand on parle des favoris de l'Euro ? Double championne d'Europe en titre, la Roja a parfaitement maîtrisé sa campagne de qualifications avec 27 points pris sur 30 possibles. En plus de leur habituelle efficacité offensive, les Espagnols ont impressionné derrière en n'encaissant que trois petits buts. Plus complets, les hommes de Del Bosque, qui avaient déçu lors du mondial brésilien en ne passant même pas le stade des poules, seront redoutables en terres françaises. Avec la volonté de montrer qu'ils ne sont pas sur le déclin, les Ramos, Iniesta ou autre Fabregas sont plus que jamais candidats à la victoire finale. Proposée à 6.00, la victoire de la Roja est moins plébiscitée par les bookmakers, mais doit être considérée.

Les outsiders

Hazard Candreva Kane

Belgique

Deuxième au classement FIFA, l'équipe de Belgique sera l'outsider numéro 1 de l'Euro français. A l'image des Allemands et des Espagnols, les Diables Rouges ont terminé en tête de leur poule après un parcours solide. 7 victoires en 10 rencontres, 24 buts marqués pour 5 encaissés, les Belges ont confirmé leur bon mondial 2014 (quart) et seront à coup sûr au rendez vous. Doté d'un effectif qui comporte entre autres Hazard, De Bruyne et Coutrois, Marc Wilmots tentera d'apporter au plat pays sa première victoire dans un Euro, suggérée à 12.00 par netbet.

Angleterre

C'est la meilleure équipe de la campagne de qualifications. Avec 10 victoires en autant de rencontres, l'Angleterre de Roy Hodgson a impressionné tout le monde et s'est positionnée comme adversaire à éviter en phase finale. Après une coupe du monde pitoyable (1 petit point pris au Brésil), les Three Lions ont parfaitement relevé la tête et se sont montrés excellents dans tous les domaines (31 buts marqués, 3 encaissés). Avec des leaders charismatiques tels que Rooney, Carrick et Hart, une jeunesse qui confirme à l'image de Sterling, Kane, Barkley et des nouveaux déjà décisifs comme Dele Alli, la sélection anglaise embêtera les favoris et peut espérer remporter le deuxième grand titre de son histoire après le mondial 1966. Accompagné d'une cote de 9.00, le pari anglais est à ne pas occulter.

Italie

Les Italiens seront encore présents, bien évidemment ! Comme les Anglais, les hommes d'Antonio Conte sont restés invaincus en qualifications (7 victoires et 3 nuls) après un mondial raté. Auteurs d'une campagne satisfaisante, les Italiens feront office d'outsider en France et seront une fois de plus difficile à bouger. Comptant sur un effectif renouvelé, à l'image des Eder, Poli et Florenzi, la Squadra Azzurra sera aussi composée de ses historiques Buffon, Bonucci et De Rossi. Coté bet, la victoire des italiens est proposée à 16.00.

Ils peuvent créer la surprise

En plus des traditionnels favoris et outsiders, d'autres nations seront à surveiller lors de ce Championnat d'Europe. C'est tout d'abord le cas du Portugal. Offerte à une cote de 18.50, la victoire finale des Lusitaniens n'est certes pas le premier choix, mais il ne faut pas oublier qu'avec un parcours satisfaisant (21 points sur 30), la bande à Cristiano Ronaldo ne sera pas dans l'Hexagone pour faire de la figuration.

L'Autriche de David Alaba et la Pologne de Robert Lewandowski sont également attendues en Juin. Une victoire finale de ces formations n'est pas à l'ordre du jour, mais leurs parcours seront à scruter tant ils ont ravi les amateurs de football sur la campagne de qualifications.

Nous noterons également la présence de la Suède (cote de 90.00) de Zlatan, qui a réussi à sortir des barrages après son echec aux qualifications du mondial brésilien, et de la Croatie (cote de 27.00) de Rakitic qui tentera d'écrire une première ligne à son palmarès.

Enfin, si les habituels Suisse, Russie, République Tchèque, Turquie, Ukraine et Roumanie seront de la partie, nous aurons une attention particulière pour d'autres formations. En effet, on observera attentivement les débuts du Pays de Galles, de l'Irlande du Nord, de l'Albanie, de l'Islande, et de la Slovaquie qui participeront au premier championnat d'Europe de leurs histoires, ainsi qu'au retour de la Hongrie dont la dernière participation remontait à 1972 !

Un oeil sur l'équipe de France

Martial France Euro

Une fin de campagne rassurante

Si l'on occulte la défaite à Wembley face aux anglais, dans des conditions plus que particulières, les bleus ont très bien conclu leur campagne de matchs amicaux. En battant le champion du monde allemand à la maison (2-0), les hommes de Didier Deschamps ont enchaîné une cinquième victoire consécutive après celles face au Danemark, l'Arménie, la Serbie et le Portugal. Avec une efficacité retrouvée, les tricolores semblent armés pour remettre du baume au coeur des français dès le mois de Juin.




  
Partagez Partager sur Facebook Envoyer par e-mail Plus d'options

Article "Euro 2016" mis à jour le 30/04/2017

Bookmaker



Pari Foot
Pari Turf
Livescore
Resultat Foot en direct
Forum Paris Sportifs

Bonus Bookmaker



Bonus Betclic
Bonus Bwin
Bonus NetBet
Bonus Zebet
Bonus Unibet
Bonus Winamax

 

Au sujet de SportyTrader, 1er site d'aide aux pronostics et aux paris sportifs



SportyTrader.com est le site référence du pronostic et du pari sportif en ligne. Plus de 70 000 pronostics gratuits sont proposés sur le Foot, le Tennis, le Turf, le Rugby dont 50 000 sur le football !

Comparatif le plus complet des sites de paris en ligne, SportyTrader vous permet de parier en toute sécurité tout en profitant des meilleurs bonus et promotions disponibles sur internet.







 

Qui sommes-nous ? - Nous contacter - Nous recommander - Presse - Recrutement

Copyright © 2017 SportyTrader.com - Tous droits réservés

Conditions générales - Plan du Site
SoSpronostics, guide pour vos paris sportifs en ligne

  • Paris Sportifs
Langue