Pronostic Foot pour vos paris en ligne

Pronostic Wimbledon 2015

Pas encore membre ? Inscrivez-vous gratuitement en quelques instants pour être sûr de ne manquer aucun des pronostics de nos experts
et de bénéficier de tous les avantages de SportyTrader.com !

Vers un Wimbledon 2015 de folie !

L’excitation est toujours la même à l’approche de Wimbledon, définitivement proclamé plus beau des tournois du Grand Chelem. Ladies and Gentlemen, du 29 juin au 12 juillet 2015, ils seront tous là, vêtus d’une unique couleur. Celle de la pureté. Battu en finale de la dernière édition par Djokovic au terme d’une finale qui restera gravée dans toutes les mémoires, Roger Federer, déjà consacré 7 fois au Royaume-Uni, tentera d’ajouter un 18e Majeur dans sa galerie des trophées. Pour le Djoker, encore assommé par la gifle que lui a assénée Stan Wawrinka en finale de Roland-Garros, ce sera un troisième titre ou rien. Porté par tout un peuple, Murray tentera lui de confirmer son retour en grâce. Quant à Rafa Nadal, il voudra repasser en mode rouleau compresseur... Nishikori, Wawrinka, Berdych, Tsonga, Raonic, Cilic : autant de joueurs aux dents longues, qui rêvent de bousculer ce « Big Four ». La rédaction passe en revue les forces en présence à Londres, et livre son pronostic sur le tournoi le plus attendu de l’année.

Djokovic en dérapage contrôlé ?

Perdre en finale de Roland-Garros après avoir sorti Nadal, c’est un peu comme passer en tête au sommet de l’Alpe d’Huez avant de chuter dans la descente : rageant. Et encore plus lorsque l’on chasse une première victoire dans l’épreuve. Annoncé insubmersible à l’approche de Roland-Garros, le mutant Novak Djokovic, qui restait sur 7 grands titres consécutifs, est redevenu humain sur l’ocre parisien. La faute à Stan « The Man » Wawrinka. Ou plutôt « Stanimal ». Car pour plier le numéro 1 mondial le plus dominant de l’histoire à la régulière, le Buffle a dû sortir la grosse caisse...

Les grands champions se nourrissent des défaites pour forger leurs succès. Novak est l’un d’entre eux. Avant de s’incliner sur la dernière marche Porte d’Auteuil, le Serbe avait chuté à sept reprises en finale d’un tournoi du Grand-Chelem, pour 4 victoires dès le suivant. L’an passé déjà, « Nole » s’inclinait en finale à Paris, avant de soulever son deuxième Wimbledon. A n’en pas douter, le patron du circuit est toujours serbe.

Betclic offre une cote de 2.2 pour parier sur la victoire finale de Djokovic

Le retour du Roi

Federer à Wimbledon, c’est 7 titres sur les 12 dernières années, et 2 finales perdues. La dernière face à Djokovic un an plus tôt restera sans doute comme étant la plus difficile à digérer. Mais aussi la plus belle… Car pendant 5 sets heures, celui qui semblait être destiné à boucler sa carrière avec 17 titres du Grand Chelem a rappelé à tout le monde qu’il restait le maître sur gazon. Passé proche d’un huitième sacre historique, il revient à Londres avec le couteau entre les dents. Du haut de ses 33 ans, le maître a encore quelques leçons à donner. Sa cote est de 6.5.

Murray en territoire conquis

Revoilà le vrai Andy Murray ! Depuis son retour de blessure, le sujet de sa majesté monte en puissance. Mais en soulevant son premier Masters 1000 sur terre à Madrid avant de pousser Djokovic jusqu’au cinquième set en demi-finale de Roland-Garros, l’Ecossais a encore franchi un palier.

Pour son retour à Wim’ où il a rallié la finale trois fois sur quatre depuis 2011, Andrew ne vise rien d’autre que le sacre. Il sera épaulé par Amélie Mauresmo, avec qui il a énormément progressé dans la gestion de ses émotions. Gare au « homeboy » ! Sa cote est de 7.

Au bon souvenir de Rafa Nadal

Rien n’est plus dangereux qu’une bête blessée. Etrillé en trois sets par Djokovic dès les quarts de finale de son Roland-Garros, Rafael Nadal est certainement le plus revanchard des membres du Big Four. Vainqueur de son premier titre sur gazon depuis 2011 dès son tournoi de reprise à Stuttgart, le Taureau de Manacor, cinq fois finaliste à Wimbledon (2 titres), se verrait bien frapper un grand coup…

Retombé à la 10e place mondiale, il pourrait retrouver l’un des trois favoris dès les quarts de finale, comme à Roland-Garros. Voilà de quoi pimenter un peu plus ce Wimbledon. Si vous croyez en ses chances, Bwin vous propose une cote de 12.5.

Les outsiders

Herbivore, le Stanimal ?

S’il joue avec la même brutalité qu’à Paris, Stan Wawrinka (12) aura forcément son mot à dire dans ce Wimbledon. Longtemps considéré comme allergique au gazon, le Suisse a fait taire quelques critiques en s’invitant dans le top8 de la dernière édition (battu par Federer). C’est sans aucune pression mais avec une petite idée derrière la tête que le 4e joueur mondial aborde ce tournoi. Méfiance.

Nishikori veut décoller

Sorti par Tsonga en quart de finale de Roland, Kei Nishikori (20) doit une revanche à ses fans. Encore annoncé en pleine ascension avant la quinzaine parisienne, le Japonais soulève à nouveau quelques doutes concernant sa capacité à s’inviter à la table des géants. Encore jamais présent en quart de Wimbledon en carrière, le petit dragon doit prouver qu’il est désormais capable de briller sur toutes les surfaces, y compris le gazon. Le Japonais répondra-t-il enfin aux attentes placées en lui ?

L’heure de Berdych ?

C’est à Wimbledon que Tomas Berdych possède les meilleures chances de soulever enfin un premier titre du Grand Chelem. Et qu’il serait mérité pour le Tchèque, présent dans le top10 depuis six longues années…

Demi-finaliste en Australie, celui qui avait disputé et perdu sa seule finale en Majeur à Wimbledon en 2010 (Nadal) rêve d’un parcours façon Marin Cilic à l’US Open 2014. Pour enfin boucler la boucle. Sa cote de 29 est à tenter.

Jo la brute !

Jo-Wilfried Tsonga (cote de 35) n’a peur de personne et encore moins à Wimbledon. C’est là qu’il avait infligé à Federer sa première défaite en Grand Chelem après avoir mené 2 sets à 0, en 2011. Déjà présent en demi-finale du tournoi à deux reprises (2011, 2012), le Manceau a retrouvé toute sa dimension à Roland-Garros (1/2) et compte bien surfer sur cette dynamique positive. A 30 ans, c’est maintenant ou jamais.

Dimitrov et Raonic sous pression

Voilà deux des quatre derniers demi-finalistes de l’édition 2014 ! Ils ont le point commun d’avoir traversé la première partie de saison comme des fantômes. Jamais au niveau des meilleurs depuis la reprise (19v-11d), le Bulgare a de quoi craindre les retrouvailles avec le gazon de Wimbledon. Tout comme Raonic (22v-9d), qui se remet à peine d’une blessure au pied l’ayant notamment privé de Roland-Garros. S’ils chutent tôt dans le tournoi, les deux joueurs vont perdre très gros…

Top 5 des coupeurs de tête !

A chaque tournoi du Grand-Chelem ses épouvantails. Le genre de joueur absent de la liste des têtes de série (32) mais dont tout le monde se méfie, y compris les top10. Voici notre top5 des coupeurs de tête de ce Wimbledon 2015 !

Gulbis, danger permanent

Ernests Gulbis, le plus grand paradoxe de la décennie. Doté d’un potentiel hors-norme, le Letton souffle le chaud et le froid depuis de nombreuses années. Sa place de choix dans notre top5, Ernie la doit à ses performances en Grand-Chelem face aux membres du top10 : 50% de victoires (6v-6d) ! Un ratio exceptionnel pour un joueur qui l’est tout autant lorsqu’il décide d’évoluer à son niveau…

Mahut : le spécialiste

Nico Mahut en carrière, c’est 67% de victoires sur gazon. Le Français est l’un des plus grands spécialistes de la surface et vient tout juste d’engranger énormément de confiance en s’adjugeant le titre à Hertogenbosch, son troisième en carrière sur gazon… Bon courage à la tête de série qui devra se coltiner Mahut d’entrée de tournoi.

Wilkommen Tommy Haas !

Parce que le poids des ans n’altère pas le talent. Ex-numéro 2 mondial, Tommy Haas est un éternel revenant. Immobilisé un an en raison d’une douleur à l’épaule, l’Allemand de 37 ans a repris doucement le chemin des courts du côté de Stuttgart, sur sa surface de prédilection, avant de se rendre au Queen’s. Avec son tennis offensif, Haas sera un véritable poison en début de tournoi.

Vesely, étoile montante ?

C’est l’une des valeurs montantes du tennis. Jiri Vesely, 21 ans, n’a peur de rien. Cette année, il a décroché son premier titre sur le circuit à Auckland et atteint la finale à Bucarest. Avec son gros service, un coup droit dévastateur mais surtout une étonnante rage de vaincre, le Tchèque a les armes pour mettre quelques fessées à Wimbledon.

Dolgopolov

C’est tout ou rien avec « Dolgo », et c’est pour ça qu’on l’aime. Avec sa vitesse de bras exceptionnelle, l’Ukrainien est capable de prendre de vitesse n’importe qui sur le circuit. Un temps dans le top30, Alex est retombé au-delà de la 70e place mondiale. Ce qui fait de lui l’un des plus gros dangers du tirage au sort…

Chez les dames, tout est possible !

Serena Williams, proposée à 2.9, est favorite ! Sacrée à Roland-Garros, l’Américaine aux 20 titres du Grand-Chelem sera difficile à battre…

Tenante du titre, Petra Kvitova (4.5) sera l’une de ses plus sérieuses rivales. Il faudra également surveiller de près Sharapova (8), Azarenka (11) et Halep (18), qui voudra se racheter après être passée totalement à côté de son Roland-Garros.

Wimbledon 2015 : Nos pronostics

Nous conseillons de saisir les cotes de deux outsiders cette année. Si l’un d’entre eux se hisse jusqu’en demi-finale, un surebet sera largement possible.

  • Jo-Wilfried Tsonga à 35 chez Zebet – Le Français a retrouvé confiance en son tennis à Paris, où il n’aura été barré que par un grand Wawrinka en demi-finale. Capable de faire exploser tout le monde dans un bon jour sur gazon, « Jo » pourrait bien disputer le plus beau tournoi de sa carrière. La cote est trop belle.
  • Tomas Berdych à 29 chez Bwin – Tomas est un membre du top10 depuis des années et ne rêve plus que d’un titre du Grand Chelem. Le Tchèque a déjà battu les meilleurs à Wimbledon (finale en 2010) et avait réalisé un grand Open d’Australie cette saison (demie). Comptez sur lui pour briller cette année. La cote est disproportionnée.
  • Parmi les membres du Big Four, la cote de 4 pour une victoire de Murray est sans doute la plus séduisante. L’Ecossais a retrouvé son meilleur niveau et vient tout de même d’atteindre 3 fois la finale de Wimbledon en quatre ans, pour un titre. Le sujet de sa majesté pourrait bien être injouable dans ce tournoi.

Chez les dames, Vika Azarenka revient en pleine forme. Déjà barrée deux fois en demi-finale (2011, 2012), la Biélorusse pourrait bien marquer de son empreinte cette édition 2015. Sa cote de 11 est séduisante.




  
Partagez Partager sur Facebook Envoyer par e-mail Plus d'options

Article "Wimbledon 2015" mis à jour le 01/08/2015

Bookmaker



Pari Foot
Pari Turf
Livescore
Resultat Foot en direct
Forum Paris Sportifs

Bonus Bookmaker



Bonus Bwin
Bonus Parionsweb
Bonus PMU
Bonus Zeturf
Code Bonus Unibet
PMU Turf

 

Au sujet de SportyTrader, 1er site d’aide aux pronostics et aux paris sportifs



SportyTrader.com est le site référence du pronostic et du pari sportif en ligne. Plus de 70 000 pronostics gratuits sont proposés sur le Foot, le Tennis, le Turf, le Rugby dont 50 000 sur le football !

Comparatif le plus complet des sites de paris en ligne, SportyTrader vous permet de parier en toute sécurité tout en profitant des meilleurs bonus et promotions disponibles sur internet.







 

Qui sommes-nous ? - Nous contacter - Nous recommander - Presse - Recrutement

Copyright © 2015 SportyTrader.com - Tous droits réservés

Conditions générales - Plan du Site
SoSpronostics, guide pour vos paris sportifs en ligne

  • Paris Sportifs
Langue