Pronostic Foot pour vos paris en ligne

Pronostic Open d'Australie 2014

Pas encore membre ? Inscrivez-vous gratuitement en quelques instants pour être sûr de ne manquer aucun des pronostics de nos experts
et de bénéficier de tous les avantages de SportyTrader.com !

Open d’Australie 2014 : les favoris

Djokovic toujours injouable ?

Triple champion en titre et invaincu sur le circuit depuis la finale de l’US Open 2013, soit 26 matchs, Novak Djokovic entame la défense de son titre avec une confiance incroyable. Un sentiment d’invincibilité renforcé par deux matchs de préparation remportés tranquillement face à Ferrer et Tsonga à Abu Dhabi.

Désormais coaché par Boris Becker mais toujours sous la protection de Marian Vajda, le Serbe pourrait bien être encore plus fort en 2014, notamment dans son approche à la volée. Hormis un immense Nadal, un Del Potro prêt physiquement ou un Murray à 100%, personne ne semble pouvoir priver le Djoker d’un cinquième titre (2008, 2011, 2012, 2013) à Melbourne.

Si vous pensez que Djokovic s'offrira le quadruplé, profitez d'une cote de 2.1 chez Bwin.

Nadal est prêt

Rafael Nadal a pris des risques en effectuant sa préparation à Doha mais a profité de ce premier tournoi officiel de l’année pour se rassurer. Monté en puissance à chaque match jusqu’à une finale remportée avec autorité (6-1 6-7 6-1) face à un excellent Monfils, le numéro 1 mondial aborde cet Open d’Australie avec de belles certitudes, et un niveau de jeu déjà incroyable à ce stade de la saison.

Battu en cinq sets par Djokovic en finale de l’Open d’Australie 2012 mais tombeur du Serbe lors de la dernière finale de l’US Open, le numéro 1 mondial n’a sans doute jamais été aussi bien placé pour remporter son second Australian Open (2009) et est logiquement pressenti en finale face à Djokovic.

La cote de 3.25 proposée pour une victoire de Nadal reste malgré tout un peu trop basse pour être tentée.

Andy Murray dans l’inconnu

Andy Murray vise désormais les tournois du Grand Chelem mais a semblé être encore très juste physiquement à Doha où il n’a pas tenu plus d’une heure face à Mayer en 8e de finale (défaite 3-6 6-4 6-2). Tout juste remis d’une blessure persistante au dos, le Britannique, absent à Sydney, ne disputera plus aucun match officiel jusqu’à son entrée en lice à Melbourne. Inquiétant.

Trois fois finaliste en Australie mais jamais vainqueur, l’actuel 4e mondial entame ce premier Majeur de la saison sans repères. Pour aller au bout, Murray devra espérer une première semaine tranquille qui lui permettra de retrouver ses sensations tout en montant en puissance. Mais à l’heure des grands rendez-vous, pas sûr que le dos de l’Ecossais lui permette de livrer bataille… La cote de 6.5 pour un succès du dernier vainqueur de Wimbledon n’est pas très intéressante.

Del Potro a faim

Après une préparation intense au pays, Juan Martin Del Potro aborde cette saison 2014 avec d’incroyables ambitions. Très proche du niveau de Djokovic et Nadal en 2013, l’Argentin, au top physiquement, pourrait bien mettre tout le monde d’accord dès l’Open d’Australie.

Pour aller au bout et tenir le choc physiquement dans des conditions climatiques difficiles, la Tour de Tandil devra économiser ses forces en expédiant ses adversaires en première semaine. S’il aborde les quarts de finale frais, le 5e mondial pourra marcher sur n’importe qui !

A une cote de 11, il serait dommage de ne pas faire confiance à Del Potro.

Les principaux outsiders

Roger Federer

Le Roi sort d’une saison 2013 compliquée mais a épuré son calendrier et restera très compétitif cette année. Présent au moins en demi-finale lors des dix dernières éditions de l’Open d’Australie, Roger Federer sera à surveiller de près. Malheureusement, la capacité du Suisse à enchaîner deux très grands matchs pose question. Roger peut sortir un gros mais son statut de 6e mondial lui réservera à priori une 2e semaine bien trop compliquée pour aller au bout. La cote de 16 pour une victoire de Federer n’est pas assez généreuse.

Jo-Wilfried Tsonga

Tout fraîchement titré en Hopman Cup avec Alizé Cornet, Jo-Wilfried Tsonga aborde cette quinzaine dans de bonnes dispositions physiques et mentales. Très régulier face aux joueurs moyens mais encore trop tendre pour faire chuter les meilleurs, Jo voudra profiter de cet Open d’Australie pour récolter les premiers fruits de son travail effectué avec Roger Rasheed, engagé fin 2013.

Avec son punch, Tsonga peut faire trembler tout le monde. Déjà finaliste du tournoi en 2008 et présent au moins quatre fois en quart dans sa carrière, Le Français fait clairement partie des outsiders. Sa cote est de 35.

Stanislas Wawrinka

« Stan » a franchi un important cap mental au cours d’une année 2013 très convaincante et n’est définitivement plus le même homme. Passé tout proche de faire tomber Djokovic l’an passé à Melbourne (défaite en cinq sets après avoir eu balle de match) puis notamment auteur de deux prestations dignes d’un grand face à Murray (victoire 6-4 6-3 6-2 en quart) et Djokovic (défaite 2-6 7-6 3-6 6-3 6-4 en demie) lors du dernier US Open, le buffle, trop longtemps resté dans l’ombre de Federer, se révèle enfin. Titré à Chennai dès la reprise, le 8e joueur mondial est sûr de sa force et n’a jamais semblé être aussi proche du niveau des meilleurs. La cote de 40 pour une victoire finale de Wawrinka est intéressante.

Tomas Berdych

Bien qu'il ait été globalement décevant dans les grands rendez-vous en 2013 (aucune demi-finale de Grand Chelem, seulement 6 victoires en 19 matchs disputés face à un top10), Tomas Berdych n’en reste pas moins un outsider à prendre au sérieux du côté de Melbourne Park. Il faut dire qu’à l’image de Tsonga ou encore Wawrinka, le Tchèque fait partie de ces joueurs capables de faire tomber n’importe qui dans un bon jour. S’il est prêt physiquement, Berdych peut faire des étincelles.

David Ferrer

David Ferrer est certainement le joueur le plus sous-estimé du top10. La faute à un jeu stéréotypé et sans génie qui peine à enthousiasmer les fans. Pourtant, force est de constater que le « Pou » a pris une nouvelle dimension... Au moins au rendez-vous des quarts de tous les tournois du Grand Chelem auxquels il a participé depuis deux ans et présent dans le dernier carré à Melbourne lors de deux des trois dernières éditions (2011, 2013), l’Espagnol, qui force au moins le respect par sa régularité et son état d’esprit irréprochable, aura son rôle à jouer dans ce tournoi. Difficile toutefois de l’imaginer remporter le titre…

Les joueurs à suivre

Il faudra suivre de près les performances des géants Raonic, Janowicz et Isner, dotés d’un immense service et en progrès dans l’échange. Dans un autre style, les purs talents Gulbis et Dimitrov sont également capables de bousculer un grand nom en première semaine.

De retour de suspension, Cilic sera également à surveiller, au même titre que Hewitt et Tomic, les deux locaux en bonne forme sur qui le public australien compte pour vibrer.

Et les Français ?

Les espoirs du clan français reposent principalement sur Tsonga. De retour en forme et très ambitieux en Grand Chelem, le Manceau aura envie d’en découdre et ne décevra pas. Excellent à Doha (finale), Gaël Monfils peut également surprendre beaucoup de joueurs en Australie.

Malheureusement, Richard Gasquet aborde lui cette quinzaine légèrement blessé au dos et pourrait rapidement être bridé par son physique. Quant à Gilles Simon, actuel 19e mondial, sa défaite d’entrée face au modeste roumain Copil à Brisbane ne laisse rien présager de bon…

Les autres Français comme Benoît Paire, Julien Benneteau ou Jérémy Chardy devront espérer un tirage au sort très favorable pour viser une deuxième semaine.

Tableau féminin : Serena et les autres

Ultra-dominatrice en 2013 (78v, 4d, 11 titres), Serena Williams est l’immense favorite de cet Open d’Australie 2014. Un statut renforcé par un tournoi de reprise remporté à Brisbane sans avoir concédé le moindre set, malgré quatre matchs très compliqués (Petkovic, Cibulkova, Sharapova, Azarenka).

Ces deux dernières, respectivement proposées à 4.5 et 9, complètent d'ailleurs le podium des favorites au titre à Melbourne. Mais l’Américaine est si forte et sereine que sa seule rivale n’est autre qu’elle-même… La protégée de Patrick Mouratoglou est proposée à 1.72 chez Betclic.




    
Partagez Partager sur Facebook Envoyer par e-mail Plus d'options

Article "Open d'Australie 2014" mis à jour le 20/09/2014

Bookmaker



Pari Foot
Pari Turf
Livescore
Resultat Foot en direct
Forum Paris Sportifs

Bonus Bookmaker



Bonus Bwin
Bonus Parionsweb
Bonus PMU
Bonus Zeturf
Code Bonus Unibet
PMU Turf

 

Au sujet de SportyTrader, 1er site d’aide aux pronostics et aux paris sportifs



SportyTrader.com est le site référence du pronostic et du pari sportif en ligne. Plus de 70 000 pronostics gratuits sont proposés sur le Foot, le Tennis, le Turf, le Rugby dont 50 000 sur le football !

Comparatif le plus complet des sites de paris en ligne, SportyTrader vous permet de parier en toute sécurité tout en profitant des meilleurs bonus et promotions disponibles sur internet.







 

Qui sommes-nous ? - Nous contacter - Nous recommander - Presse - Recrutement

Copyright © 2012 SportyTrader.com - Tous droits réservés

Conditions générales - Plan du Site
SoSpronostics, guide pour vos paris sportifs en ligne

  • Paris Sportifs
Langue