SportyTrader - Actu Paris sportifs et pronostic foot
batave
membre depuis le 12/03/2010

Pronos de batave

Perf globale -2.74%
Perf Football -4.77%
Perf Basket +46.67%
Perf BWC+19.9%

Bookmakers de batave

Sports de batave

Équipes de batave


Ajax

Nantes

Evian

batave aime aussi

Poker

Cadeaux de batave


Freebet Bwin 10€
Rechercher un membre

batave suit...


Neverso...

filleuls de batave

batave n'a pas encore de filleul. Parrainer des amis
Pronostics
182
Articles
7
Messages forum
656
Grade
Légende du pari sportif

946.6

Les produits dopant dans le sport

publié le 16 février 2012 à 15:52

 

a)    historique

 

b) les modes d’administration

 

c)les produits

 

d)discipline contrôlé

 

e)industrie du dopage

 

f)l’évolution

 

 

 

 

 

 

 

a)historique

 

 

 

Déjà lors des premiers jeux olympiques le dopage existait car le but pour les sportifs y participant était d’être le meilleur par n’importe quel moyen. Les premiers produits dopant étaient les plantes.

A partir de la fin du XIX siècle les produits deviennent plus élaborés avec l’avancée de la science. A cause de la seconde guerre mondiale le dopage a connu un grand pas en avant. Du fait qu’il fallait doper les soldats pour qu’ils ne ressentent plus le sentiment de peur et qu’ils deviennent de vraies machines à tuer. On s’est donc servi de ces produits en les modifiant pour faire des sportifs des machines a gagner et cela au prix de leur santé. Car il ne faut pas s’en cacher le dopage ruine la santé des sportifs.

Au début des années 70 apparaissent les 1er tests anti-dopage et avec la naissance de ces test les produits évoluent car lorsque les tests se rapprochent de la détection d’un nouveau produit que un autre encore plus puissant va être crée.

 Un exemple dans les années 70 les nageuse russe faisaient exprès de se faire avorter car cela provoque une poussée d’hormones. Hormone qui étaient par la suite récoltées puis réinjectées dans le corps de la sportive ce qui produisait un effet de puissance. De nos jours il se passe la même chose avec le sang, on fait une prise de sang et on réinjecte celui-ci au moment de l’épreuve ce qui provoque une poussée de globules rouges.

Aujourd’hui le dopage prend une place de plus en plus importante dans l’actualité sportive et, de ce fait, est connu du grand public, ce qu’il y a quelque temps était un tabou.

 

 

b)Les modes d’administration.

 

 

 

Il existe différents produits dopants, par conséquent il existe plusieurs  manières possibles pour les prendre. Je vais donc vous présenter ces différents moyens ci-dessous :

 

Je vais commencer par le moyen le plus connu d’entre nous par injection.  Ces injections peuvent être intraveineuses ou intramusculaires.

Il est également possible de les prendre sous forme de gélules donc par voie orale, mais aussi en suppositoire c’est a dire par voie rectale.

 

 Ces trois modes d’administration sont totalement interdits. Ces produits sont seulement autorisés pour les maladies graves.

 

Il existe cependant encore un moyen de prendre les produits dopants  et ceux-ci par voie locale c'est-à-dire pommades, pansements, gouttes oculaires, nasales…

 

Ces modes d’administration sont quand à eux lui autorisé sous la condition d’un dossier justificatif, pour l’asthme le plus souvent. Car comme tout le monde le sait les sportifs sont tous de grands asthmatiques. Lorsqu’un sportif a ce certificat médical il se doit de l’envoyer  le jour même au vice-président de la fédération de lutte antidopage Michel MARLE ( FFA 33rue Pierre de Coubertin 75640 PARIS cedex 13).

 

 

 

 

c)les produits

 

 

Je vais vous présenter une liste de produits dopant avec leur utilisation dans la vie de tous les jours et leur utilisation en tant que produit dopant ainsi que leurs méfaits pour la santé. Souvent les produits que je vais vous présenter on en a déjà entendu parlé mais quels son leurs véritables effets sur les sportifs et les dangers que ceux-ci peuvent amener. Ca très peu de personnes en sont vraiment au courant et c’est pourquoi je vais vous expliquer cela dans ce qui va suivre.

 

 

 

 

 

l’amphétamine :

 

 

Il  est utilisé dans la vie quotidienne comme coupe faim, augmentation de la confiance en soi.

 

Vertu  dopante : stimulation de l’éveil cardio vasculaire, réduction de la fatigue et augmentation de la combativité.

 

 

Danger pour le corps : risques cardio vasculaire, anorexie, récupération retardée et dépendance comme toute drogue.

 

 

 

Cortisone et corticoïde :

 

Utilisation quotidienne : anti-inflammatoire

 

Vertu dopante : euphorie, stimulation de la volonté

 

Dangers pour les corps : déséquilibre musculaire, glucidique, …

 

 

 

Testostérone :

 

Utilisation quotidienne : déséquilibre hormonale

 

Vertu dopante : développement musculaire, stimulation de l’agressivité, recul du seuil  de                  

                           fatigue.

 

Dangers  pour le corps : stérilité, fragilisation des muscles, troubles de la libido

 

 

 

Hormones (EPO) :

 

  Vertu dopante : augmentation de la masse musculaire, concentration, meilleure puissance     aérobic

 

Dangers pour le corps : diabète, hypertension, MORT

 

 

 

Produits masquants (amiboïde,…)

 

 

Utilisation quotidienne : utilisé contre l’hypertension, les oedèmes, insuffisance cardiaque

 

Vertu dopante : perte de poids rapide, dilution des urines

 

Dangers pour le corps : déshydratation, troubles digestifs

 

 

 

Stimulants

 

Utilisation quotidienne : stimulation de l’éveil, réduction de la sensation de fatigue,   augmentation de la combativité

 

Vertu dopante : augmentation de la concentration, agressivité, diminution de la sensation de fatigue

 

Dangers pour le corps : hypertension, troubles cardiaques, tremblements, insomnie…

 

cannabis

 

Utilisation quotidienne : calme la douleur

 

Vertu dopante : euphorie, excitation, augmente l’agressivité

 

Danger pour le corps : dépendance, troubles digestifs et respiratoires

 

 

Bêta bloquants

 

Utilisation quotidienne : lutte contre l’hypertension

 

Vertu dopante : anti-stress, ralentit la fréquence cardiaque,…

 

Dangers pour le corps : chute de tension, vertiges, insomnies, fatigue

 

 

 

 

 

Anabolisants et créatine

 

 

 

 Je vais maintenant développer un produit dopant qui est utilisé dans pratiquement tous les sports il s’agit des anabolisants. Ils ont pour but d’augmenter la masse musculaire, stimuler l’agressivité, faire reculer le seuil de fatigue. Si j’ai choisi de développé ce produit c’est du fait que les sportifs de haut niveau ne sont pas les seuls a l’utiliser. Les gens qui pratiquent le culte du corps sont touchés par ce produit car il augmente très nettement la masse musculaire. Mais de tels effets sur l’organisme ne sont pas sans risque. Stérilité, impuissance, agressivité, cancer de la prostate sont des effets causé par ce produit.

 

Si a ce produit nous ajoutons de la créatine l’effet de ce premier est encore augmenté ce qui relève de la folie. La créatine à elle seul ne provoque à priori aucun effet dopant. Il s’agit selon certains médecins d’un effet placebo.

 

 

 

 

Nous pouvons donc voir qu’il existe beaucoup de familles de produits dopants donc beaucoup de produits dopants. Nous observons que selon les catégories il y a des effets en commun comme la puissance qui augmente, l’agressivité… Mais comme tous produits détournés de son origine cela provoque des effets secondaires qui sont par ailleurs dangereux pour la santé .Les principaux effets secondaires observés sont souvent liés à des troubles sexuels, urinaires et certains peuvent même provoquer la mort. C’est le cas de l’EPO à grande dose.

 

Qui aurait pu croire que les sportifs risquaient vie sur le terrain, on le savait pour des sportifs comme les pilotes de formule1, rally,…mais qui pouvait imaginer que des sportifs comme les tennismen, footballeur, risquaient leur vie même si on peut voir des sportif décéder sur le lieu de le sport.

 

 

 

 

 

 

 

d)Disciplines contrôlées

 

 

 

Le sport qui est le plus contrôlé en France est le cyclisme avec 20,9% des prélèvements en 2002 soit 1557  prélèvements. Cela est dû au fait qu’il y a beaucoup de compétitions cyclistes en France et que la fédération internationale est très portée sur la lutte contre le dopage.

 

Le second sport contrôlé est l’athlétisme avec 8,4% soit 627 prélèvements puis arrive en troisième place le football avec 6,8% soit 506 prélèvements  mais celui-ci s’est amélioré en matière de contrôle car il existe maintenant des contrôles inopinés.

Arrive ensuite le rugby avec 4%  soit 296prélèvement puis en cinquième postions le tennis avec 3,7% soit 279 prélèvements.

 

Comme on peut le constater le cyclisme est le sport le plus contrôlé. Es-ce pour cela que dans notre image c’est le sport le plus dopé ? Car qui dit plus de contrôle dit plus de chances de trouver des sportifs dopés. On peut donc se demandé si lorsque le football subira autant de prélèvements que le cyclisme,on y découvrira autant de dopé. Une question a le quelle je ne sais répondre car aucun document ne donne le taux de contrôlés positifs dans chaque sport, difficile donc de se faire une idée.

 

 

 

Les tests anti-dopages effectués en France en 2002 on montré que les substances les plus souvent utilisées sont :

 

·         les corticoïdes : 42 %

·         le cannabis : 21%

·         les stimulants : 8 %

·         les stéroïdes anabolisants : 5 %

 

 

Nous pouvons donc observer que le cannabis n’est pas seulement une drogue mais arrive également dans la liste des produits dopants les plus consommer en France et c’est  aussi la drogue la plus vendue en France. Est-ce une coïncidence ? Je ne pense pas car les autre produits doivent être plus difficile a trouvé au marché noir.

 

 

 

 

 

e) industrie du dopage

 

Ce domaine est cacher du grand public. Il est donc très difficile voir impossible de trouver des sites consacrer  à la vente de produits dopants. Le seul biai pour avoir de ces produits c’est par des médecins véreux, qui n’ont  aucun scrupule a risquer la vie de leurs patients contre quelque euros en plus.

            Nous voyons encore que l’argent domine le monde du dopage comme elle domine le monde du sport avec les marques, les diffusions télévisé.

Je vais vous présenter un pur ‘ produit ‘ commercial crée de toute pièce.

Prenons l’exemple de Ronaldo. Il sortit d’une banlieue pauvre de Rio de Janeiro, un gamin avec de la magie dans les jambes débarque en Europe. Il est maigre comme un fil de fer.

Apres de grands moments qu’il a su offrir à son public, arrive la blessure. L’idole tombe, se tient le genou droit, les caméras font un gros plan sur son visage rempli de douleur. Après son accident tout le monde se demandai s’il retrouvera ou non son genou. Ronaldo redeviendra-t-il « Le Ronaldo » ?

            Deux ans plus tard, devenu l’un des joueurs les plus chers de la planète, Ronaldo ressemble à Tarzan. Le double de muscles soutenus par les mêmes tendons ; le double de carrosserie pour le même moteur. Cette métamorphose étonnante est-elle due seulement à la viande qu’il a mangée et au lait qu’il a bu.

Nous voyons dans cet exemple qu’après une grave blessure le joueur retrouve sa forme physique mais à aussi pris des formes beaucoup de forme. Ces formes ne sont sûrement pas du qu’a sa nourriture. On peut se posé la question de savoir d’où vient toute cette masse musculaire.

 

f) l’évolution du dopage

 

Le dopage as encore de beau jour devant lui, selon une étude parue dans un magazine, le dopage n’est pas encore à son apogée et tout ce que l’on connaît de celui-ci n’est que infime partie de ce qu’il va devenir.

En exemple des chercheurs dise que d’ici’ dix ans, on nous promet des athlètes génétiquement modifiés. A un prix : l’hypothèque du corps. Car rien n’est gratuit dans ce monde. Le dopage de gènes artificiels fera, en une seule injection, des merveilles pour la vitesse et la force des sportifs ; et il sera impossible de le déceler dans le sang ou les urines.

 Pour info j'avais fait cette exposé il y a 5 ans de cela et nous pouvons voir qu'il est toujours d'actualité avec ce qu'il se passe en Espagne

 


    
Partagez Partager sur Facebook Envoyer par e-mail Plus d'options

commenter Réagissez à cet article

commentaires 15 commentaires

Message darkdavion le 16 février 2012 à 18:30
Oui je kiffe le sport et je suis capable de me faire très mal sur un vélo. ça canalise les mauvaises énergies et on en ressort tout neuf après une bonne douche et un bon plat de pates fraiches accompagné de 2 oeufs.
Mais à une époque pas si lointaine (quelques années), je me suis mis à tenter 2 produits cités comme dopant. Avec des résultats différents.
1/ Le cannabis
J'ai essayé à vélo, pas de performance plus soutenue (je roule sur 60 km en moyenne à 31 km/h et j'ai du mal sur les 20 derniers à 28 km/h), et carrément pas bien quand il s'agit de jouer au tennis.
Le cannabis a une vertu morale sur la tenue d'une performance, je ne fais pas de compét' mais j'aime noter mes perfs à vélo pour faire mieux. Au final, le cannabis ne m'a pas plus apporté niveau performance,mais a contribué a un état moral conséquent (la hargne, outil idéal le MP3), l'envie d'aller au bout de ses forces et ça marche, mais quel état à l'arrivée, légère déprime, jambes de bois (trop de braquet), et puis la fatigue est à mon avis malsaine (pas faim, envie de refumer, somnolence) tout le contraire d'une bonne journée de sport.

J'ai aussi testé le MDMA (ecstasy) et là patatra (tenter un 1/4 de cachet), 60 km à vélo avec une moyenne à presque 40 km/h sur les 20 premiers km puis le gouffre, le mental lache d'un coup à mesure que l'effet s'estomppe, et j'ai fini l'expérience avec 15 derniers KM au fond du trou, a me demander si j'allais tenir physiquement, et mon coeur battait la chamade (je me disais si je m'arrète de pédaler c'est la crise cardiaque) très mauvaise expérience. D'ailleurs, à la vue de mon immeuble, je n'ai pas pu m'arréter de suite et contraint de rouler en moulinette quelques temps pour retrouver un rythme cardiaque décent. C'est monté haut, très haut, pas loin du clash et cette expérience m'a fait peur!
a ne pas tenter c'est vraiment dangereux! j'ai jeté à la poubelle les 3/4 restant.

C'est bien de parler de ça, car en vérité, l'adage qui dit "tu ne feras pas d'un ane, un cheval de course" est par conséquent véridique! se doper ne sert à rien, et ceux qui gagne grace au dopage ont déjà des facultés physique hors norme et c'est ce qui est dommage pour le vélo en particulier.
Exemple, Pantani (mon idole), Armstrong (coureur moyen avant son cancer), et Contador mais pour tenir 3 semaines d'un tour de France à des vitesses frolant les 45 km/h de moyenne sur 150 km, avec des sprinteurs qui peuvent atteindre 80 km/h en sprint il ya forcément un truc.
80 KM/h je les atteint dans une pente entre 8 et 10% et c'est interressant de voir ça parce que 80 km/h c'est rapide sur un vélo.

En tout cas merci de ton article, et du coup je partage une expérience que je devais tenter par la curiosité.
NO DOPAGE c'est le mal ^^
Message jujushen le 16 février 2012 à 18:45
Je ne vois pas du tout en quoi le Cannabis améliore les perfs, loin de là... Contrairement à l'autre produit dont parle Darkvadion.
Message batave le 16 février 2012 à 18:47
Merci pour ces info darkdavion après chaque personne est différente. et réagit différemment aux produits. Pour ma part je cours mais n'est jamais rien essayer pour progresser ou augmenter mes perfs. J'essaye de l’amélioré à force de travail.

Pour ce qui est du mp3 je l'utilise de temps en temps lors de mes sortie solitaire, en marathon en revanche je n'aime pas l'avoir, je trouve cela dommage de ne pas pouvoir partager avec les autres coureurs et resté dans sa bulle.
Message jujushen le 16 février 2012 à 18:49
Je ne vois pas du tout en quoi le Cannabis améliore les perfs, loin de là... Contrairement à l'autre produit dont parle Darkvadion.
Message michoco333 le 16 février 2012 à 18:51
Sympa ton article. 
Message batave le 16 février 2012 à 18:52
Les infos que je donne sur les produits dopant sont pour beaucoup récupérer d'analyse sportive et médicale. Après ne les ayant pas tester je ne peut pas te dire. Mais l’alcool est aussi un produits dopant tu peut te retrouver dans un état d'euphorie qui peut t'amener à aller plus loin dans le dépassement de toi car tu ne te rend pas forcément compte de ce que tu fait.

Merci Michoco :)
Message jujushen le 16 février 2012 à 18:56
L'alcool, oui c'est vrai. Il y a longtemps, les coureurs cyclistes étaient au vin rouge. Article intéressent à lire en tout cas^^
Message darkdavion le 16 février 2012 à 19:29
Dans l'histoire du tour de france, les français avaient du vin dans la musette, et les belges de la bière, bière est nutritive (malt, houblon), et le fameux pot belge (caféine, cocaine, héroine,)
13 juillet 1967, au pied du ventoux, il fait chaud et ça chasse les canettes, simpson boit du vin rouge, tandis qu'il avait pris des stimulants, et pour les connaisseurs le ventoux c'est pas un pet de vent et pas d'air parce que Mont chauve son surnom, perso je l'ai pas monté, c'est un col effrayant !
Simpson est largué derrière jimenez et poupou, puis des coureurs a laquelle figurait gimondi et pingeon, sous l'effet des stimulants, il s'accroche car simpson était connu pour etre un hargneux et ne jamais laché, mais c'était déjà trop tard et personne ne pouvait le savoir meme pas lui meme je pense. A 3 km du sommet, il flanche et ombe une 1ère fois, les spectateurs le remettent en selle et il repart, il titube, il s'accroche, et retombe quelques 300 m plus loin, il ne se reveillera plus, le docteur lui injecte un tru c pour le coeur, et un spectateur a meme tenté un bouche à bouche alors qu'il respirait encore!!!! il meurt d'un collapsus cardiaque a l'age de 30 ans.
Cette histoire m'a toujours marqué et a décumplé mon envie de voir de par moi meme ce que c'était et meme a moindre dose c'est très dangereux
Le vélo c'est magnifique si il n'alliait pas performance. Le vélo c'est l'excellence du dépassement de soi et de la soufrance.
Message batave le 16 février 2012 à 20:04
Content de voir que mon article vous fait réagir :)

Message darkdavion le 16 février 2012 à 20:17
le marathon, ça c'est surhumain, je peux faire au max 110 km à vélo, mais pas plus de 10 km en course à pied sans déclencher des périostites et ça fait mal, je dois mal courir lol
c'est fort !

1 - 2 -



Bookmaker



Pari Foot
Pari Turf
Livescore
Resultat Foot en direct
Forum Paris Sportifs

Pronostic



Pronostic Foot
Pronostic Tennis
Pronostic Rugby
Pronostic L1

Bonus Bookmaker



Bonus Bwin
Bonus Parionsweb
Bonus PMU
Bonus Zeturf
Code Bonus Unibet
PMU Turf

Autres sites SportyTrader



Italie : sportytrader.it
Espagne : sportytrader.es
Portugal : sportytrader.pt
Angleterre : sportytrader.co.uk
Allemand : sportytrader.de
Néerlandais : sportytrader.nl

 

Au sujet de SportyTrader, 1er site d’aide aux pronostics et aux paris sportifs



SportyTrader.com est le site référence du pronostic et du pari sportif en ligne. Plus de 70 000 pronostics gratuits sont proposés sur le Foot, le Tennis, le Turf, le Rugby dont 50 000 sur le football !

Comparatif le plus complet des sites de paris en ligne, SportyTrader vous permet de parier en toute sécurité tout en profitant des meilleurs bonus et promotions disponibles sur internet.







 

Qui sommes-nous ? - Nous contacter - Nous recommander - Presse - Recrutement

Copyright © 2012 SportyTrader.com - Tous droits réservés

Conditions générales - Plan du Site
SoSpronostics, guide pour vos paris sportifs en ligne

1. Bonus Foot - 125-125
  • Paris Sportifs
Langue