SportyTrader - Actu Paris sportifs et pronostic foot
gajs
Roger est le joueur derrière lequel nous courons tous. Nous sommes quatre ou cinq derrière lui. Peut-être faut-il que nous fassions une équipe, que nous unissions nos efforts, comme les Power Rangers, pour le battre ! (A. Roddick - Après Cincinnati 2
membre depuis le 23/01/2011

Pronos de gajs

Perf globale -5.34%
Perf récente -51.45%
Perf Tennis -2.11%
Perf Football -8.08%
Perf BWC-67.6%

Bookmakers de gajs

Sports de gajs

Équipes de gajs


St Etienne

gajs aime aussi

Casino

Cadeaux de gajs


Maillot de votre équipe

Ballon football

Mallette de poker Hold'em Poker
Rechercher un membre

filleuls de gajs

gajs n'a pas encore de filleul. Parrainer des amis
Pronostics
595
Articles
2
Messages forum
2667
Grade
Légende du pari sportif

3090.1

La nouvelle politique salariale de l’AS Saint-Etienne.

publié le 12 juin 2012 à 12:00

La nouvelle politique salariale de l’AS Saint-Etienne.

L’AS Saint-Etienne a fait son retour dans l’élite à la suite de la saison 2003-2004 où le club du forez a terminé champion de Ligue 2. Dès sa première saison en ligue 1, les stéphanois ont arraché une sixième place mais depuis le club peine à se stabiliser dans le haut du classement comme en attestent les classements des verts depuis leur accession à la Ligue 1.

Saison

Classement

2011-2012

7

2010-2011

10

2009-2010

17

2008-2009

17

2007-2008

5

2006-2007

11

2005-2006

13

2004-2005

6

2003-2004

Champions de Ligue 2

 Les verts évoluent dans un environnement où le football déchaîne encore plus qu’ailleurs les passions. La grandeur de la formation de football est la plus grande fierté d’une ville ouvrière et minière que la désindustrialisation frappe de plein fouet. Le retour des verts sur la scène européenne à la fin de la saison 2007-2008 où les stéphanois ont terminé à la 5ème place ont ravivé les plus grands fantasmes sur le retour de l’AS Saint-Etienne au plus au haut niveau. Paradoxalement les premiers à s’enflammer furent les dirigeants à l’instar du charlatan Damien Comolli et de son acolyte Tong-Cuong (qui prouvera à Liverpool sa grande constance dans la bêtise et la mauvaise gestion). Fidèle à ces principes qui consistent à surpayer des joueurs moyens, Damien Comolli alors directeur sportif de l’AS Saint-Etienne a recruté les joueurs suivants qui marqueront à jamais les comptes du club à défaut de laisser trace dans son histoire :

-       Vincent Planté (800 000 euros)

-       Augusto Fernandez (prêt)

-       Gelson Fernandes (4 millions d’euros)

-       Boubacar Sanogo (5 millions d’euros + bonus)

-       Gonzalo Bergessio (6.2 millions d’euros – plus gros transfert de l’histoire du club)

-       Guirane N’Daw ( 4 millions d’euros)

Il convient toutefois de rajouter au bilan de Comolli la signature de Bakary Sako. Bien entendu la signature de ces formidables joueurs s’est accompagnée de la signature de contrats longue durée avec des salaires excédant ceux des meilleurs joueurs du club. Gelson Fernandes touchant ainsi deux fois plus que Blaise Matuidi pourtant cadre de l’équipe. 

Depuis le départ de D. Comolli en direction de Liverpool, les Verts ont décidé de repenser leur politique de recrutement et leur grille salariale. Dès lors les Verts ne feront plus de folie sur le marché des transferts, étant entendu que la pire folie qui affecte le football français est le fait de surpayer des joueurs moyens voire très moyens. Une grille salariale très précise sera appliquée à l’ensemble du groupe professionnel stéphanois. Président de l’AS Saint-Etienne Bernard Caïazzo a même détaillé cette politique salariale dans les médias afin que chaque joueur aspirant à évoluer dans le chaudron sache ce qui l’attend dans le forez en termes de rémunération. La nouvelle politique salariale du club repose sur un principe fondamental : le niveau de rémunération est conditionné par la performance des joueurs. Un joueur qui joue régulièrement en équipe première sera mieux payé qu’un joueur ne jouant pas. Un titulaire est plus payé que son remplaçant. Les joueurs les plus performants individuellement et collectivement seront mieux rémunérés que ceux qui ne donnent pas tout pour le club.

De manière précise, voilà à quoi peut attendre un des meilleurs joueurs de l’AS Saint-Etienne. Le salaire maximum que le club proposera à ses nouvelles recrues et aux joueurs de son effectif est fixé à 90 000 euros mensuels.

Il s’agit du double du salaire moyen perçu par les joueurs de Ligue 1. Soit un très bon salaire pour des joueurs qui n’ont réussit que trois fois à se classer dans le Top 10 en huit années, sans jamais se hisser dans le top 5 depuis le retour de l’AS Saint-Etienne dans l’élite. Mais les meilleurs pourront encore gagner plus. Le système de prime collective et individuelle permettant de faire monter la rémunération à 120 000 euros mensuels soit 1.44 million d’euros par an. Bernard Caïazzo détaille les conditions qui activent les primes pour les joueurs. « Si le joueur fait 25 matches, il va avoir une priem très importante, si il en fait 35 encore une prime très importante, si on termine 8ème il aura une autre prime. Donc si un joueur fait 35 matchs dans la saison et qu’on termine 8ème, il va passer de 90 000 à 120 000 euros par mois recalculés avec les primes ». 

Ainsi, Stéphane Ruffier aura par exemple touché la rémunération maximale cette année. De là à voir dans les performances exceptionnelles du portier stéphanois l’effet incitatif de la grille salariale mise en place dans le forez il n’y a qu’un pas…Par ailleurs cette saison les verts ont réalisé leur meilleure saison depuis 2008, terminant à une septième place assez inespérée en début de saison.

Située au cœur du Forez, Saint-Etienne n’a pas les atouts pour attirer de gros investisseurs qui ont déserté le bassin économique. Le club de foot doit faire face aux mêmes défis que la ville à savoir rester compétitif dans un environnement économique guère favorable. Conscients que dans l’immédiat ils n’ont pas la capacité d’attirer les meilleurs joueurs dans le forez, les verts souhaitent se renforcer intelligemment en recrutant des joueurs qui se fonderont dans le collectif et feront leurs les valeurs du club. La politique salariale mise en place porte ses fruits sur la santé économique du club qui a vu sa masse salariale baisser de 37,5% depuis deux ans.

Le revers de la médaille ?

L’argument le plus fréquemment opposé à la nouvelle grille salariale établie par le club est celui de la réduction de l’attractivité du club vis à vis de certains joueurs. Cet argumentaire peut s’appuyer sur des réalités concrètes.

Des joueurs comme Pierre Alain Frau ont rejeté l’offre des verts estimant que le salaire maximum que le club leur soumettait était insuffisante. Aux vues de la saison réalisée par l’ancien lillois du côté du stade Malherbe, les verts n’ont pas grand chose à regretter. De manière plus générale qu’attendre de joueurs qui refusent d’accepter un salaire un peu plus faible en contrepartie de primes aux performances plus importantes ?

Avec l’instauration d’une rémunération calquée sur les performances, les verts proposent aux joueurs intéressés par signer au club de partager les valeurs du peuple vert. Que ceux que ça dérangent, inquiètent, laissent perplexes passent leur chemin, les verts n’ont pas besoin d’eux.

 


    
Partagez Partager sur Facebook Envoyer par e-mail Plus d'options

commenter Réagissez à cet article

commentaires 4 commentaires

Message MisterJag le 12 juin 2012 à 14:29
Superbe démonstration. Peux-tu par contre m'expliquer pourquoi les dirigeants de Liverpool ont engagé comme directeur sportif un mec qui comme tu dis a été constant dans la bêtise? 
Message gajs le 12 juin 2012 à 15:58
Si seulement j'avais la réponse. Parce que le recrutement de Carroll à 40 millions c'est lui, Henderson à 15 millions c'est lui aussi, Downing à 22 millions c'est aussi lui...Bref il a fait à Liverpool ce qu'il a fait à Sainté : surpayer des joueurs assez quelconque. Ce mec est allé pourrir mes deux clubs...je le déteste.  
Message MisterJag le 12 juin 2012 à 16:01
Ah je viens de voir que Liverpool et Comoli ont mit fin d'un commun accord à leurs engagements en avril dernier :)
Message gajs le 12 juin 2012 à 16:16
Et oui. Il a réussit à faire de Liverpool la 8ème équipe d'angleterre...c'est une sacré performance


Bookmaker



Pari Foot
Pari Turf
Livescore
Resultat Foot en direct
Forum Paris Sportifs

Pronostic



Pronostic Foot
Pronostic Tennis
Pronostic Rugby
Pronostic L1

Bonus Bookmaker



Bonus Bwin
Bonus Parionsweb
Bonus PMU
Bonus Zeturf
Code Bonus Unibet
PMU Turf

Autres sites SportyTrader



Italie : sportytrader.it
Espagne : sportytrader.es
Portugal : sportytrader.pt
Angleterre : sportytrader.co.uk
Allemand : sportytrader.de
Néerlandais : sportytrader.nl

 

Au sujet de SportyTrader, 1er site d’aide aux pronostics et aux paris sportifs



SportyTrader.com est le site référence du pronostic et du pari sportif en ligne. Plus de 70 000 pronostics gratuits sont proposés sur le Foot, le Tennis, le Turf, le Rugby dont 50 000 sur le football !

Comparatif le plus complet des sites de paris en ligne, SportyTrader vous permet de parier en toute sécurité tout en profitant des meilleurs bonus et promotions disponibles sur internet.







 

Qui sommes-nous ? - Nous contacter - Nous recommander - Presse - Recrutement

Copyright © 2012 SportyTrader.com - Tous droits réservés

Conditions générales - Plan du Site
SoSpronostics, guide pour vos paris sportifs en ligne

1. Bonus Foot - 125-125
  • Paris Sportifs
Langue